Visite du Puy de Dôme et Vol libre

Vous aimez ? Partagez :)

Le Puy de Dôme, aux portes de Clermont-Ferrand, est un excellent point de départ pour visiter le parc des Volcans d’Auvergne. Et si vous ne faîtes que passer, sa position, à quelques encâblures de l’A75, permet de faire une halte étonnante et raffraichissante dans votre trajet.

Emblême de la chaine des Puys avec son pylône TDF, qui permet de l’identifier de loin, le Puy de Dôme offre un dépaysement total chargé d’Histoire, de Sciences et d’aventures Sportives !

L’Ascension du Puy-de-Dôme

Puy-de-dome depuis la vallée avec le Panoramique des domes

Puy-de-dome depuis la vallée avec le Panoramique des domes

Pour atteindre son sommet situé à 1464m, deux solutions s’offrent à vous. Dans tous les cas, n’oubliez pas des vêtements chauds car à l’arrivée, les températures descendent d’au moins 15°, si ce n’est plus, en cas de grands vents.

La solution sportive : l’ascension pédestre. Vous pouvez passer soit par le chemin des Muletiers qui nécessite un assez bon niveau avec des dénivelés pouvant aller jusqu’à 19%, soit par le GR4 ou chemin des Chèvres, aménagé récemment et qui facilite grandement la montée. Si vous passez par ce sentier, veillez à bien enjamber, sans écraser les clôtures souples oranges qui permettent de canaliser les nombreux moutons qui fréquentent le lieu.

Pour une ascension à pied, veillez à prendre de bonnes chaussures de marche, des bâtons de randonnée et de l’eau en quantité suffisante !

La solution pour les Pressés, les Fatigués et les paresseux 😉 le train à crémaillère ou Panoramique des Dômes qui permet de rejoindre le sommet en 15 minutes, le montant du billet A/R plein tarif est de 21€. Un train à voie centrale avait été mis en place au début du siècle pour faciliter l’ascension. Puis, en 1926, il avait laissé place à une route à péage qui, jusqu’en 2012 permettait de monter voir le site. Aujourd’hui, il n’est plus possible de monter en voiture et c’est un vrai bonheur de découvrir le Puy de Dôme sans voiture qui encombre son sommet.

On peut également mélanger les deux modes et, par exemple, monter en train et redescendre à pied.

Rencontres au sommet

L’arrivée au sommet est toujours une récompense ! Les cimes des Volcans d’Auvergne, du Mont Dore, de la chaîne des Puys et même, par temps très clair, le Mont Blanc se dévoilent sous vos yeux. Un grand sentier permet de faire le tour du sommet et de découvrir les différentes installations qui l’habitent. Ainsi, on retrouve le fameux pylône TDF d’une hauteur de 73m installé en 1956 pour relayer les émissions télévisuelles, la station météo construite là où Blaise Pascal fît executer l’expérience prouvant l’existence de la pression atmosphérique, et on en apprend plus sur le magnifique Temple de Mercure, construit dans les années 125-150 de notre ère, et qui représente l’un des plus grands sanctuaires de pélerinage de montagne de l’empire romain d’Occident.

Moutons au sommet du Puy-de-dome

Moutons au sommet du Puy-de-dome

En chemin, vous croiserez surement un troupeau de moutons qui défient les lois de la gravité et des températures extrèmes et paissent tranquillement pour le plus grands bonheur des enfants !

Et, clou du spectacle, vous assisterez peut être à un décollage de parapente sur les flancs du Puy. Le parapente permet de découvrir d’une manière surprenante et tout en douceur le relief magnifique qui vous entoure d’un point de vue inoubliable. Plusieurs écoles permettent de faire des baptêmes, et lors de notre visite, nous avons croisé l’équipe de Freedom Parapente et ça donne très très envie ! Trève de Blabla, on vous laisse regarder !

Enfin, pour les petites faims, il y a un café / restaurant qui propose de se restaurer avec la vue sur la vallée !


Vous aimez ? Partagez :)

Envie de réagir à l’article, n’hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *