Marie Laure D’angelo nous montre sa vision du monde

Vous aimez ? Partagez :)

Aujourd’hui, avec Les Carnets de Béa, je vous emmène à la découverte d’une artiste géniale : Marie Laure D’Angelo. A travers ses oeuvres, elle nous dévoile le regard tendre et plein d’espoir qu’elle porte sur le monde. Elle peint le lien qui lie les êtres à la terre dans des représentations intrinsèquement liées à condition humaine, à la nature et à sa protection.

 

Marie Laure D’Angelo est née à Marseille. Elle vit actuellement à Cavaillon dans le Vaucluse. Elle peint depuis l’âge de 20 ans. Depuis 2011, son art est devenu son métier.

Je vous propose de découvrir le parcours de cette artiste et son univers à la fois serein et lumineux à travers cette courte interview.

Bonjour Marie-Laure, depuis combien de temps exercez-vous ? quelles sont vos inspirations, votre démarche, vos influences artistiques?

J’ai toujours été attirée par le surréalisme, je me suis éloigné un laps de temps pour peindre beaucoup de paysages. Mais je suis revenu au surréalisme afin d’exprimer ce qui me tenait à cœur. C’est une manière de matérialiser sur la toile mes pensées et de les laisser véhiculer selon la sensibilité et l’interprétation de chacun…
Très attirée par la spiritualité et la philosophie qui en découle … la réalisation de l’être, se réconcilier avec notre âme, notre mental et notre corps qui le constitue, afin de mieux comprendre ce qui nous entoure, prendre conscience de ce lien qui nous unit avec tous les êtres et la nature. L’importance de savoir qui nous sommes réellement, de se détacher des vieux schémas illusoires que notre société nous inflige, nous conditionne ….
Lorsque j’étais enfant, j’aimais beaucoup le graphisme et la maîtrise des peintures de Salvator Dali et de René Magritte. Ils m’ont énormément inspirés.

Vous représentez le monde et l’environnement qui nous entoure de manière positive, quelles couleurs et quelles formes prendraient vos tableaux si notre environnement venait à évoluer, à se dégrader ?

Etant donné que nous percevons le monde par rapport à notre propre mental et que la perception du monde n’est qu’un reflet de nos pensées, il m’est difficile de répondre correctement à cette question.
Je suis d’un naturel positif, la forme et la couleur du graphisme peut changer par rapport à l’évolution qui en suivra et du sens que j’en donnerai … Il est vrai que si le monde venait à se dégrader, le gris et l’enfermement pourrait être présent sur la toile et représenterait le triste reflet de mon mental, de ma sensibilité et de ma place en ce monde.

L’écologie et votre implication en tant que citoyenne :

Quelles sont selon vous les actions les plus concrètes et efficaces mises en place en matière d’écologie ?

L’information et la sensibilisation via les réseaux internet et autres…, afin d’éveiller les consciences et créer ainsi des actions, une mobilisation solidaire à des causes justes et réelles.
Le tri et réduire des déchets tout en réduisant sa consommation de produits sur-emballé ou jetable.
Réduire sa consommation d’énergie, et d’eau
Acheter des produits locaux et respectueux de l’environnement
Consommer moins de viande
Le co-voiturage et choisir un mode de déplacement plus respectueux de l’environnement…

Quelles sont les actions que vous mettez en place dans votre quotidien pour essayer de réduire votre empreinte écologique ?

Je fais le tri des déchets.exposition de Marie Laure D'Angelo à Roussillon (84) aout 2016
J’achète au maximum des produits locaux, je fais très attention à ce que j’achète et boycotte certaines marques qui ne sont pas respectueuses de l’environnement, je ne mange presque plus de viande.
J’essaie de sensibiliser mon entourage et je participe à diverses actions écologiques…

Si vous souhaitez en savoir plus sur son travail, je vous invite à visiter son site.

et si vous êtes dans le Vaucluse, vous pouvez voir ses tableaux exposés du 16 au 29 aôut 2016
dans l’espace Richard Casteau à Roussillon (84) – tous les jours 10h-19h

En attendant, je vous propose de découvrir quelques unes de ses créations :

Marie Laure d'Angelo artiste peintre "La vie"
La vie (toile huile 73 x 60 en lin)
Cette relation intrinsèque avec l’univers, toute existence sur cette terre… cette fabuleuse coordination au détail près de l’avant, à la conception, au développement et à l’existence… Représenté par l’arbre de vie.

 

Marie Laure d'Angelo artiste peintre "Les messagers"

Les messagers (toile en lin huile 65 x 54 cm)
Deux enfants se tenant la main, chacun bien ancré sur leur histoire, leur cheminement, l’instant… avançant au-dessus des civilisations… Des soldats pacifiques, armé de plumes, d’écritures de connaissances, d’espérance… . Afin d’éveiller les consciences à une autre réalité, plus juste, plus simple… les mots omniprésent « lorsque la conscience de chaque individu(es) est porté à maturité, le monde change parce que le monde est constitué d’individu(es)… Chaque vie sur cette terre, chronométré par notre horloge biologique, nous rappelant ainsi l’importance de notre passage, de chaque existence, de la trace et des graines que nous sèmerons selon notre propre prise de conscience et du rôle que nous contribuerons suite à cela…

 

Marie Laure d'Angelo artiste peintre "L'union"

L’union (Toile huile 92 x 73 cm en coton)
Conscient que notre égo n’est qu’une illusion de notre mental, source de tous nos tourments. Les livres en lévitation sont le symbole de sagesse, de connaissances… de remise en question et détachement du formatage de masse pour revenir à l’essentiel, en soi… à la source… à l’univers et de tout ce et ceux qui nous entourent…

 

Marie Laure d'Angelo artiste peintre "Le Détachement"

Détachement (Toile en lin huile 81 x 65 cm)
Prise de conscience de l’individu(e), Il tourne le dos définitivement à un monde d’illusion collectif, représenté par ce carrelage à l’aspect vétuste, symbole d’un mode de pensée archaïque et décalé par rapport à notre propre aspiration intérieure. Un formatage de masse créant une illusion erronée et favorisant, amplifiant notre égo. Nous éloignant de ce fait de la source et du but ultime de notre existence, créant souffrance, illusion, consumérisme et matérialisme… L’être sur la balustrade, prenant ainsi de la hauteur, exempt de toute enveloppe superflue, couronné de plumes ainsi qu’aux bras et poignets. Symbolisant ainsi l’homme indien, ou homme oiseau… choisissant ce retour à l’essentiel, à l’espace, à l’univers, L’eau « retour à la vie « …
Sur la droite, une forme féminine à l’ombre d’un rocher symbolisant la renaissance de l’être en soi, le détachement des vieux schémas, acteur de ses propres pensées créatrices… la vie…

 

Effet_mere_Ephemere_61x50_lin

Effet mère « Ephémère » (toile huile 61 x 50 cm en lin)
La femme, créatrice de son propre univers, Elle-même, berceau de la création, de la continuité de son espèce, Une corrélation avec la terre « mère de toutes vies »… Le temps, compagnon inéluctable, rappelant notre passage éphémère…


Vous aimez ? Partagez :)

Envie de réagir à l’article, n’hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *