Voici quelques informations utiles suite à votre achat d’un vélo Arcade Cycles sur My Green Sport :

  • La garantie et l’entretien
  • Le bicycode
  • L’antivol et l’assurance
  • L’aide des entreprises avec le Forfait mobilité valable pour le vélo électrique et pour le vélo classique
  • Les aides et subventions à l’achat d’un vélo électrique en France

 

Garantie et entretien

– 5 ans sur le cadre dans les conditions normales d’utilisation ;
– 2 ans sur les composants cycles et sur les batteries ;
– 1 an sur les fourches à suspension, les composants électriques et les véhicules spéciaux ;
Pour que la garantie sur la batterie s’applique, il faut effectuer AU MINIMUM un cycle de déchargement/rechargement complet tous les 2 à 3 mois.

Vélo classique

Le constructeur recommande de vérifier le serrage des éléments du vélo dans les 3 semaines qui suivent le début de l’utilisation pour voir s’il n’y a pas de jeu. Il convient ensuite de procéder à une vérification régulière de sa monture.

Vélo électrique

Après 3 semaines d’utilisation, le constructeur conseille d’effectuer une visite de contrôle auprès d’un technicien agréé de votre choix. Cette visite vous permettra de vérifier que le vélo est en condition optimale. Il conviendra ensuite de faire une visite de contrôle tous les 8 à 12 mois suivant l’intensité de l’utilisation du vélo.

 

Utiliser le service Bicycode inclus avec votre vélo Arcade Cycles pour protéger votre vélo

Tous les vélos Arcade Cycles participent au programme Bicycode.
Ce système permet de relier un vélo à son propriétaire en cas de vol.
Nous vous conseillons de noter tout de suite le code de votre vélo (situé sur la partie arrière du cadre) et de le garder en lieu sûr.
Ensuite, il faut vous rendre sur le site Bicycode pour enregistrer votre vélo dans la base.
Cela prend quelques minutes. Après avoir créé votre compte, il faut remplir un petit questionnaire puis uploader la facture et une photo du vélo pour finaliser le dossier.

En cas de vol, vous devrez retourner sur le site et marquer votre vélo comme « volé ».
Si la police retrouve un vélo, elle consulte la base et peut ainsi vous contacter pour vous rendre votre vélo.

Bien choisir son antivol de vélo

Afin d’éviter le vol, nous vous conseillons de vous équiper d’un très bon antivol.
L’association Bicycode met à disposition les résultats de ses tests d’antivols. Il suffit de rechercher par marque ou par nombre « de roues » (0 à 2 roues, 2 roues indiquant les meilleurs résultats aux tests de résistance).
Notre conseil : optez pour un antivol de cadre pour les arrêts minute et un antivol en U pour le cadre.
Avec l’antivol en U, attachez la roue avant et le cadre à un point fixe.
Choisissez un point fixe très haut ou fermé afin qu’on ne puisse pas soulever le vélo pour le voler.
bien placer son cadenas antivol de vélo

L’assurance de votre VAE ou de votre vélo classique

Nous vous conseillons de souscrire un contrat d’assurance contre le vol et la casse de votre vélo.

Vous pouvez vous renseigner auprès de votre assurance habitation ou chez Cyclassur le spécialiste de l’assurance pour le cycles.

Chez Cyclassur, si vous résidez à Paris, par exemple, la prime pour un vélo classique (d’une valeur de 400€) s’élève à 32€ par an environ et pour un VAE (d’une valeur de 1400€), dans les 130€/an.

Si vous contractez une assurance contre le vol, il sera nécessaire d’utiliser un antivol validé par celle-ci. La plupart des assurances demandent ce type d’antivol avec un indice de protection propre à chaque marque.

  • ABUS : Indice 10/15 minimum
  • AXA : Indice 3/6 minimum
  • KRYPTONITE : Indice 6/10 minimum ou OR,
  • ONEGUARD : Indice 60/100 minimum,
  • TRELOCK : indice 3 minimums
  • Antivols agréé SRA
  • Antivols agréé ART 2 Etoiles

Chez My Green Sport, nous avons opté pour des antivols ABUS Granit+ 540 (Indice de 15/15). Assez grand pour attacher facilement les cadres et roues des vélos Arcade Cycles.

Nous vous conseillons, pour les vélos électriques d’investir dans une 2ème protection de type Chaine Kryptonite afin de sécuriser au maximum votre monture.

Aides de son entreprise pour aller en vélo au boulot : le forfait mobilité

Dès le lundi 11 mai 2020, les entreprises vont pouvoir mettre en place un forfait mobilités durables. Officialisée par un décret publié le dimanche 10 mai, la mesure permet aux salariés venant au travail à vélo ou à vélo électrique de bénéficier de la part de leur employeur d’une aide allant jusqu’à 400 euros par an. Ce forfait, qui est exonéré d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales, remplace l’indemnité kilométrique vélo mise en place en 2016. Le nouveau système n’exigera plus du salarié qu’il justifie les kilomètres parcourus et sera donc plus simple à mettre en place.

Le ministère précise que « le forfait est cumulable avec la participation de l’employeur à l’abonnement de transport en commun mais l’avantage fiscal résultant des deux aides ne pourra dépasser le montant maximum entre 400 € par an et le montant du remboursement de l’abonnement de transport en commun ». Pour la fonction publique, l’aide est limitée à 200 euros par an et par salarié.

Comment bénéficier de cette aide ?

Pour bénéficier de la mise en place de cette prime de 400 euros, chaque salarié devra se rapprocher de son employeur. Le salarié devra être en mesure de justifier qu’il s’est rendu au travail à vélo ou en covoiturage pendant au moins cent jours sur l’année.

 

Aides et subventions à l’achat d’un vélo électrique

Si vous avez fait l’acquisition d’un vélo électrique, de nombreuses aides peuvent vous aider à réduire la note en vous remboursant une partie du montant investi.
A Paris, l’aide s’élève à 400€ maximum sur 33% du montant de l’achat.
En région Ile de France, une aide complète celle des villes de la région à hauteur de 500€ et 50% du montant de l’achat. Il faut demander cette aide après avoir obtenu celle de sa ville de résidence si celle-ci en dispose.
Lyon propose actuellement une aide de 100 euros qui pourrait passer à 500 euros après une délibération du conseil de la Métropole le 8 juin 2020.
Bordeaux Métropole propose aussi une aide financière pour l’achat de vélos électriques ou pliants et de système d’électrisation. Elle est plafonnée à 100 euros et concerne uniquement les personnes dont le quotient familial est inférieur à 1 200 €.
A Nice, l’aide est de 25% du coût d’acquisition dans la limite de 200€. L’aide peut être versée sous 6 à 10 mois.

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre région, de votre département ou de votre commune pour connaitre les aides disponibles.

Si aucune aide n’est proposée dans votre région, tout n’est pas perdu ! L’État propose une aide maximum de 200€ ou 20% du coût d’acquisition du vélo.

Cliquez sur les marqueurs dans votre région pour voir les aides référencées.

­­